1. Merci AVICII
  2. Le clip de la semaine – « ATM » de J. Cole
  3. Ghost is back
  4. 10 openings d’animes japonais emblématiques
  5. Les 4 tendances vestimentaires
  6. Le clip de la semaine : Dj Snake – Magenta Riddim
  7. Oboy, l’homme à suivre
  8. Skepta choisira la nouvelle génération de air max
  9. Pourquoi Murda va-être est le beatmaker star de 2018?
  10. HORS TENDANCES #2
  11. Le clip de la semaine : Asap Rocky – Asap Forever
  12. Un nouvel album pour les Arctic Monkeys
  13. Que peut-on attendre de « Isolation », le premier album de Kali Uchis ?
  14. K?d: L’américain à surveiller
  15. Une paire, une histoire : La Stan Smith
  16. Le clip de la semaine : Lil Skies – Welcome To The Rodeo
  17. Protégez vos oreilles
  18. La résurgence du Gothique
  19. Virgil Abloh se dirige vers Louis Vuitton
  20. Le clip de la semaine : Migos ft Drake – Walk it,Talk it
  21. TOP 5 : PARIS FASHION WEEK
  22. La culture manga dans le rap français
  23. FUKC: une rencontre
  24. Le clip de la semaine : Damso – Mosaïque Solitaire
  25. Du changement du côté de Burberry
  26. Tubes de couples
  27. Gucci Milan FW
  28. Le clip de la semaine : Camila Cabello – Never Be the Same
  29. Les étoiles montantes du R&B anglais
  30. [Review] Leather Teeth – Carpenter Brut
  31. MONCLER GENIUS /18
  32. Le clip de la semaine : Orelsan – Défaite de famille
  33. Seezy: Le beatmaker surprise de 2018
  34. Drake pourrait quitter Jordan et se tourner vers Adidas
  35. Le clip de la semaine : Gradur – Sheguey 12
  36. Quand Youtube remix Lil Uzi Vert
  37. Le doux rêve de Gabriela Mendez
  38. Jersey Club
  39. Le clip de la semaine : Kendrick Lamar ft. Jay Rock & Future – King’s Dead
  40. Behind The Camera : Jonathan Mannion
  41. Bromance Records : Que sont-ils devenus ?
  42. OFF WHITE PFW AUTUMN/WINTER 2018
  43. Le clip de la semaine : All The Stars de Kendrick Lamar ft SZA
  44. RAP Francais : Ce qui va nous faire vibrer pour 2018
  45. Le vinyle : la multiplicité
  46. Dior Homme PFW Fall 2018
  47. Le clip de la semaine : Famous Dex – Pick It Up Feat. ASAP Rocky
  48. La place de Montréal dans le monde du streetwear #2
  49. Le féminin dans la musique électronique
  50. Le clip de la semaine : Cassie – Don’t Play It Safe
  51. Vivienne Westwood : Légende vivante
  52. [REVIEW] “HUNCHO JACK, JACK HUNCHO”, review d’un album collaboratif
  53. NOS 5 MEILLEURS SHOW DE LA LONDON FASHION WEEK : MENS AW18
  54. Griby (Грибы) : Le rap venu de l’Est
  55. Angel par Ronan Guillou
  56. Le clip de la semaine : Bruno Mars – Finesse (Remix) Feat. Cardi B
  57. Qu’est-il arrivé à Tinashe ?
  58. Stop à la dépigmentation
  59. Les yeux dans les yeux : COREY SHAPIRO
  60. Flume X Greenpeace
  61. Quand Graphisme rencontre photographie: GÉRARD IFERT
  62. Le clip de la semaine : Krisy – Belle
  63. Les premières écoutes
  64. Portrait : Ricardo Cavolo
  65. Mirror Mirror
  66. Portrait : Rustie
  67. HORS TENDANCES #1
  68. Le clip de la semaine : Kekra – Envoie La Monnaie 3.0
  69. GTA Tracklist: GTA III
  70. Le streaming musical, un business model taillé pour le 21ème siècle
  71. La lune : le soleil de la nuit
  72. Tout le monde se l’arrache !
  73. Joey Bada$$ nouveau directeur artistique de PONY
  74. LE MONDE PARALLÈLE DE JAMES JEAN.
  75. La techno va t-elle devenir mainstream ?
  76. Le clip de la semaine : London On Da Track- Whatever You On
  77. KOCHÉ : DE LA CENTRAL SAINT MARTINS À NEW YORK EN PASSANT PAR THE COMMUNITY
  78. La place de Montréal dans le monde du streetwear.
  79. Est-ce la fin de la hype autour du xanax ?
  80. Petra Collins : maîtresse de la couleur
  81. L’artiste : tributaire face au temps
  82. Confession : La house dans tous ses états
  83. Sam Gellaitry : le jeune prodige

Le clip de la semaine Kendrick Lamar ft. Jay Rock & Future – King’s Dead

Vous aviez déjà voté pour Kendrick Lamar la semaine dernière avec le clip de “All The Stars”, lead single de la bande-originale de Black Panther. Décidément, le rappeur de Compton et son nouveau projet fait son effet vu qu’on le retrouve une nouvelle fois dans le clip de la semaine, en compagnie de Jay Rock, Future et James Blake sur “King’s Dead”.

 

black panther

Contrairement au clip de “All the Stars”, le visuel de ce nouvel extrait de la bande-originale de Black Panther n’a pas l’influence africaine que l’on pourrait attendre pour illustrer un film qui souhaite mettre en avant cette culture. C’est en réalité normal vu que ce titre sera présent sur le prochain album de Jay Rock, comme l’a tweeté son label, Top Dawg Entertainment. Une triple promo donc, qui sert à la fois à promouvoir la bande-originale de Black Panther dirigée par Kendrick Lamar, le troisième album de Jay Rock et le nouveau film de Marvel, sorti dans les salles françaises mercredi dernier.

Le clip se déroule en deux parties avec une 808 très présente dans les deux parties mais une première beaucoup moins sombre que la dernière. Il se déroule à Los Angeles, ville dans laquelle le clip a été tourné.

On commence avec un Kendrick posé en haut d’un palmier qui fait ici figure de trône. Ensuite, on retrouve Kendrick, Jay Rock et Future dans une trading-room en plein chaos. Puis vient un plan très iconique de l’époque VHS, en format 4:3 avec les données temporelles du moment du tournage. Comme si le clip nous faisait un making of en nous montrant une grue. Le clip répétera plusieurs fois ce procédé, notamment quelques plans après, quand l’on voit les femmes que l’on apercevra peu de temps après en train de traverser le cadre pendant que Jay Rock se fait coiffer. Si l’effet pourrait être purement stylistique, il pourrait aussi mettre en avant le fait que tout n’est que mise en scène. S’en suit une scène de jeu de dés sur le trottoir, puis des plans sur une Oldsmobile Cutlass Supreme, vu que Kendrick dit en avoir acheté une dans le premier chorus “I bought a ‘87 for the weekend (the weekend)”Peu avant la début de la seconde partie, on voit les trois rappeurs en haut de buildings, comme s’il était au sommet.

Puis vient la seconde partie. Beaucoup plus violente, que ce soit au niveau du son comme du clip. La caméra en vue subjective ajoute de la violence du au fait qu’elle bouge beaucoup. Violence dans les images en elle même puisqu’elles mettent en scène le combat en deux personnes, pour une affaire d’argent. La scène se termine par un coup de feu. Kendrick est ensuite au centre d’un carrefour, les voitures et autres roulent autour de lui. Fin.

Il est clair qu’il y a un parallèle montrant que l’argent est omniprésent chez les “riches” comme les “pauvres”. Effectivement on voit des personnes jouer au jeux des dés dans le ghetto et on voit Kendrick, Jay et Future kicker dans une trading-room remplie de traders qui n’est pas sans nous rappeler le Loup de Wall Street, tant sur les actions des courtiers, qui semblent chaotiques, que leurs ordinateurs, clairement d’un autre temps, comme dans le film de Scorsese.

Du côté de la réalisation c’est Dave Free qui est accessoirement le président du label TDE (Top Dawg Entertainement) qui regroupe Kendrick Lamar, Schoolboy Q ou encore Jay Rock. Kendrick et Dave se connaissent depuis longtemps parce qu’ils partagent cette passion de la musique depuis leurs seize ans. Dave Free accompagne Kendrick sur sa carrière a commencé à tourner des clips à petit budget jusqu’à aujourd’hui certains coûtant plusieurs millions. Dave Free est polyvalent puisqu’il peut être aussi bien réalisateur que directeur artistique ou encore beatmaker. Vous l’avez compris c’est quelqu’un qui joue un rôle important dans la carrière de Kendrick.

© NO IDENTITY, NO NAME

0 Comments

Leave a Comment

Rejoins nous ici

INSTAGRAM

Archives

Rejoins nous ici

INSTAGRAM

Archives