1. Quand Youtube remix Lil Uzi Vert
  2. Le doux rêve de Gabriela Mendez
  3. Jersey Club
  4. Clip de la semaine : Kendrick Lamar ft. Jay Rock & Future – King’s Dead
  5. Behind The Camera : Jonathan Mannion
  6. Bromance Records : Que sont-ils devenus ?
  7. OFF WHITE PFW AUTUMN/WINTER 2018
  8. Clip de la semaine : « All The Stars » de Kendrick Lamar ft SZA
  9. RAP Francais : Ce qui va nous faire vibrer pour 2018
  10. Le vinyle : la multiplicité
  11. Dior Homme PFW Fall 2018
  12. Le clip de la semaine : Famous Dex – Pick It Up Feat. ASAP Rocky
  13. La place de Montréal dans le monde du streetwear #2
  14. Le féminin dans la musique électronique
  15. Le clip de la semaine : Cassie – Don’t Play It Safe
  16. Vivienne Westwood : Légende vivante
  17. “HUNCHO JACK, JACK HUNCHO”, review d’un album collaboratif
  18. NOS 5 MEILLEURS SHOW DE LA LONDON FASHION WEEK : MENS AW18
  19. Griby (Грибы) : Le rap venu de l’Est
  20. Angel par Ronan Guillou
  21. Le clip de la semaine : Bruno Mars – Finesse (Remix) Feat. Cardi B
  22. Qu’est-il arrivé à Tinashe ?
  23. Stop à la dépigmentation
  24. Les yeux dans les yeux : COREY SHAPIRO
  25. Flume X Greenpeace
  26. Quand Graphisme rencontre photographie: GÉRARD IFERT
  27. Le clip de la semaine : Krisy – Belle
  28. Les premières écoutes
  29. Portrait : Ricardo Cavolo
  30. Mirror Mirror
  31. Portrait : Rustie
  32. HORS TENDANCES #1
  33. Le clip de la semaine : Kekra – Envoie La Monnaie 3.0
  34. GTA Tracklist: GTA III
  35. Le streaming musical, un business model taillé pour le 21ème siècle
  36. La lune : le soleil de la nuit
  37. Tout le monde se l’arrache !
  38. Joey Bada$$ nouveau directeur artistique de PONY
  39. LE MONDE PARALLÈLE DE JAMES JEAN.
  40. La techno va t-elle devenir mainstream ?
  41. Le clip de la semaine : London On Da Track- Whatever You On
  42. KOCHÉ : DE LA CENTRAL SAINT MARTINS À NEW YORK EN PASSANT PAR THE COMMUNITY
  43. La place de Montréal dans le monde du streetwear.
  44. Est-ce la fin de la hype autour du xanax ?
  45. Petra Collins : maîtresse de la couleur
  46. L’artiste : tributaire face au temps
  47. Confession : La house dans tous ses états
  48. Sam Gellaitry : le jeune prodige

Ricardo Cavolo et ses personnages fantastiques

Jeune artiste d’origine espagnol, Ricardo Cavolo d’un style atypique, et un talent certain, reconnu dans le monde de l’art, et notamment en Europe. Ricardo se démarque des artistes de sa génération par des oeuvres ayant pour inspiration, la culture du tatouage; les arts tribaux,l’iconographie religieuse européenne, et l’art folklorique. Amené à travailler dans toutes sortes de projets, allant de la création du design de bouteilles d’alcool jusqu’à la réalisation de la pochette d’artistes comme Kaytranada. Toutefois quel que soit le projet, il amènera un de ces personnages dont il ne se passe quasiment jamais lors de la conception d’une de ses oeuvres.

Pochette de l’album 99.9% de Kaytranada par Ricardo Cavolo

Ricardo Cavolo – Lady Moth / Ricardo Cavolo – Ecce Homo

À travers ces deux oeuvres, on peut facilement observer à quelle point la culture du tatouage est présente dans les oeuvres de Ricardo, ( on peut noter la présence de tatouages du  style dit old school sur les corps de chacun des personnages.)

L’utilisation de couleurs vives, et surtout leur apparence nous donnant l’impression d’être face à une créature tout droit sorti d’un des contes des frères Grimms, nous force à donner un caractère fantastique ou surnaturel a ses portraits.

Ricardo Cavolo nous captive en se jouant de nos yeux, et en glissant d’innombrables petits détails, qui au travers de l’oeuvre nous retrace l’histoire du sujet.

Ricardo Cavolo – Yorokobu / Ricardo Cavolo – San Sebastian

Bien qu’il ne se donne pas de limite dans le choix de son sujet, et qu’il se permet même de dépeindre des moments tristes de la vie. Ses illustrations utilisent toujours une gamme de couleurs vives arrivant malgré tout à dégager une force positive.

Toute cette anarchie contrôlée minutieusement par Ricardo Cavolo lui permettront de voir ses oeuvres recouvrir les murs de Paris, Barcelone, Montréal et même Hong Kong.

© NO IDENTITY, NO NAME

0 Comments

Leave a Comment

Rejoins nous ici

INSTAGRAM

Archives

Rejoins nous ici

INSTAGRAM

Archives