1. Quand Youtube remix Lil Uzi Vert
  2. Le doux rêve de Gabriela Mendez
  3. Jersey Club
  4. Clip de la semaine : Kendrick Lamar ft. Jay Rock & Future – King’s Dead
  5. Behind The Camera : Jonathan Mannion
  6. Bromance Records : Que sont-ils devenus ?
  7. OFF WHITE PFW AUTUMN/WINTER 2018
  8. Clip de la semaine : « All The Stars » de Kendrick Lamar ft SZA
  9. RAP Francais : Ce qui va nous faire vibrer pour 2018
  10. Le vinyle : la multiplicité
  11. Dior Homme PFW Fall 2018
  12. Le clip de la semaine : Famous Dex – Pick It Up Feat. ASAP Rocky
  13. La place de Montréal dans le monde du streetwear #2
  14. Le féminin dans la musique électronique
  15. Le clip de la semaine : Cassie – Don’t Play It Safe
  16. Vivienne Westwood : Légende vivante
  17. “HUNCHO JACK, JACK HUNCHO”, review d’un album collaboratif
  18. NOS 5 MEILLEURS SHOW DE LA LONDON FASHION WEEK : MENS AW18
  19. Griby (Грибы) : Le rap venu de l’Est
  20. Angel par Ronan Guillou
  21. Le clip de la semaine : Bruno Mars – Finesse (Remix) Feat. Cardi B
  22. Qu’est-il arrivé à Tinashe ?
  23. Stop à la dépigmentation
  24. Les yeux dans les yeux : COREY SHAPIRO
  25. Flume X Greenpeace
  26. Quand Graphisme rencontre photographie: GÉRARD IFERT
  27. Le clip de la semaine : Krisy – Belle
  28. Les premières écoutes
  29. Portrait : Ricardo Cavolo
  30. Mirror Mirror
  31. Portrait : Rustie
  32. HORS TENDANCES #1
  33. Le clip de la semaine : Kekra – Envoie La Monnaie 3.0
  34. GTA Tracklist: GTA III
  35. Le streaming musical, un business model taillé pour le 21ème siècle
  36. La lune : le soleil de la nuit
  37. Tout le monde se l’arrache !
  38. Joey Bada$$ nouveau directeur artistique de PONY
  39. LE MONDE PARALLÈLE DE JAMES JEAN.
  40. La techno va t-elle devenir mainstream ?
  41. Le clip de la semaine : London On Da Track- Whatever You On
  42. KOCHÉ : DE LA CENTRAL SAINT MARTINS À NEW YORK EN PASSANT PAR THE COMMUNITY
  43. La place de Montréal dans le monde du streetwear.
  44. Est-ce la fin de la hype autour du xanax ?
  45. Petra Collins : maîtresse de la couleur
  46. L’artiste : tributaire face au temps
  47. Confession : La house dans tous ses états
  48. Sam Gellaitry : le jeune prodige

NOS 5 MEILLEURS SHOW DE LA LONDON FASHION WEEK : MENS AW18

C’est en ce lundi nuageux du 8 Janvier 2018 que La London Fashion Week Mens a fermé ses rideaux.
NONAME vous fait découvrir son TOP 5 des meilleures looks et défilés de la London Men’s Fashion Week.

DATES: 6 au 8 Janvier 2018
LIEU: LONDRES (ANGLETERRE) 

 

5/ CRAIG GREEN

L’un des défilés les plus médiatisés lors du dernier jour de la men’s fashion Week. Craig Green a sorti son épingle du jeu en proposant des ensembles patchwork embelli de couleurs vives. Le pompon fut l’un des invités sur le runway de Green faisant son apparition sur une grande partie des pièces exhibées.

On retiendra notamment l’utilisation du pantalon chino bordé de bandes le long de chaque jambe. Sans oublier les bouées colorées (oui vous avez bien lu) placées en face de certains mannequins qui ont fait du défilé un spectacle mémorable.

 

4 / LIAM HODGES

Pour cette quatrième place, nous retrouvons Liam Hodges autrefois médiatisés pour avoir fait équipe avec FILA et pour la présentation de sa collection SS18. Il refait son apparition sur les défilés londoniens en proposant à nouveau des pièces faites en collaboration avec la marque italienne.

Le motif clown fut le thème pour la collection FW18. Le maquillage et les coiffures extravagantes des mannequins ont été l’une des plus grosses attractions du défilé londonien. On souligne, une collection « tape l’œil » où chaque pièce a su se différencier de l’autre montrant la créativité du designer anglais.

 

3 / BAND OF OUTSIDERS

Comment ne pas inclure BAO dans ce classement de la LFW:M ? En révélant que leur défilé serait sur une patinoire en décembre dernier, la marque avait fait parler d’elle dans le monde de la mode. Promesse tenue, c’était sur la glace que les mannequins ont présenté les dernières pièces de la collection AW18.

Faisant honneur à la tradition de la marque, le défilé reste dans un thème enfantin avec un clin d’œil à la période des fêtes. Les couleurs les plus utilisées sont le rouge et le vert pour vous rappeler les fêtes passées aux côtés de vos proches. L’ours polaire fut également l’un des motifs présents sur beaucoup de pièces renforçant la thématique  de l’hiver sur la collection.                     

 

2 / XANDER ZHOU

À la deuxième position, nous retrouvons Xander Zhou qui pour ce défilé a décidé de rendre hommage à ses origines chinoises. XZ est rendu populaire par Kendrick Lamar lors de Coachella 2017.La collection prouve la versatilité de la marque mélangeant le côté mature et le côté rebelle de celle-ci .

Le designer chinois joue avec ces deux mondes nous proposant des motifs et ensembles à coupé le souffle. On peut y retrouver des robes traditionnelles et des chapeaux chinois rendant le défilé une expérience unique.

 

1 / A-COLD-WALL*

L’invité de marque de cette LFW:M , Samuel Ross n’est pas un nom inconnu dans la mode ayant auparavant travaillé au côté de Virgil Abloh ou encore Kanye West. Le designer londonien nous propose une collection faite pour l’hiver avec certains ensembles faits de tech nylon ou encore des capuches synthétiques à multifonctions mettant en avant le côté futuriste de la marque.

 

Des manteaux et des blousons waterproof viennent accompagner les vestes surdimensionnées. On notera, les bottes tachées étant devenues un des symboles du défilé et une des pièces qui sera sûrement en vague lors de sa sortie. Un des mannequins les plus remarqués fut l’ancienne styliste Aleali May récemment reconverti en sneaker désigner portant un ensemble blanc lors du défilé. Souvent comparée à OFFWHITE, la marque n’a pas déçu lors de sa deuxième apparition pour la LFW:M mettant en avant le côté novateur du désigner.

© NO IDENTITY NO NAME

0 Comments

Leave a Comment

Rejoins nous ici

INSTAGRAM

Archives

Rejoins nous ici

INSTAGRAM

Archives