1. Les radios de GTA Vice City
  2. Chanel Cruise 18/19
  3. Baile Funk
  4. Musée Yves Saint Laurent Paris
  5. Le Clip de la semaine : LSD – Genius
  6. Nowadays Records
  7. Post Malone retourne les charts
  8. La techno dans les lieux insolites
  9. Le retour de Kanye West
  10. Le Clip de la semaine : Roméo Elvis – L’amour avec des crocos
  11. Sneakers et Luxe, j’ai mal à mon podologue
  12. Palace revient en force !
  13. Le Diable ne va plus s’habiller en Prada ?
  14. Merci AVICII
  15. Le clip de la semaine – « ATM » de J. Cole
  16. Ghost is back
  17. 10 openings d’animes japonais emblématiques
  18. Les 4 tendances vestimentaires
  19. Le clip de la semaine : Dj Snake – Magenta Riddim
  20. Oboy, l’homme à suivre
  21. Skepta choisira la nouvelle génération de air max
  22. Pourquoi Murda va-être est le beatmaker star de 2018?
  23. HORS TENDANCES #2
  24. Le clip de la semaine : Asap Rocky – Asap Forever
  25. Un nouvel album pour les Arctic Monkeys
  26. Que peut-on attendre de « Isolation », le premier album de Kali Uchis ?
  27. K?d: L’américain à surveiller
  28. Une paire, une histoire : La Stan Smith
  29. Le clip de la semaine : Lil Skies – Welcome To The Rodeo
  30. Protégez vos oreilles
  31. La résurgence du Gothique
  32. Virgil Abloh se dirige vers Louis Vuitton
  33. Le clip de la semaine : Migos ft Drake – Walk it,Talk it
  34. TOP 5 : PARIS FASHION WEEK
  35. La culture manga dans le rap français
  36. FUKC: une rencontre
  37. Le clip de la semaine : Damso – Mosaïque Solitaire
  38. Du changement du côté de Burberry
  39. Tubes de couples
  40. Gucci Milan FW
  41. Le clip de la semaine : Camila Cabello – Never Be the Same
  42. Les étoiles montantes du R&B anglais
  43. [Review] Leather Teeth – Carpenter Brut
  44. MONCLER GENIUS /18
  45. Le clip de la semaine : Orelsan – Défaite de famille
  46. Seezy: Le beatmaker surprise de 2018
  47. Drake pourrait quitter Jordan et se tourner vers Adidas
  48. Le clip de la semaine : Gradur – Sheguey 12
  49. Quand Youtube remix Lil Uzi Vert
  50. Le doux rêve de Gabriela Mendez
  51. Jersey Club
  52. Le clip de la semaine : Kendrick Lamar ft. Jay Rock & Future – King’s Dead
  53. Behind The Camera : Jonathan Mannion
  54. Bromance Records : Que sont-ils devenus ?
  55. OFF WHITE PFW AUTUMN/WINTER 2018
  56. Le clip de la semaine : All The Stars de Kendrick Lamar ft SZA
  57. RAP Francais : Ce qui va nous faire vibrer pour 2018
  58. Le vinyle : la multiplicité
  59. Dior Homme PFW Fall 2018
  60. Le clip de la semaine : Famous Dex – Pick It Up Feat. ASAP Rocky
  61. La place de Montréal dans le monde du streetwear #2
  62. Le féminin dans la musique électronique
  63. Le clip de la semaine : Cassie – Don’t Play It Safe
  64. Vivienne Westwood : Légende vivante
  65. [REVIEW] “HUNCHO JACK, JACK HUNCHO”, review d’un album collaboratif
  66. NOS 5 MEILLEURS SHOW DE LA LONDON FASHION WEEK : MENS AW18
  67. Griby (Грибы) : Le rap venu de l’Est
  68. Angel par Ronan Guillou
  69. Le clip de la semaine : Bruno Mars – Finesse (Remix) Feat. Cardi B
  70. Qu’est-il arrivé à Tinashe ?
  71. Stop à la dépigmentation
  72. Les yeux dans les yeux : COREY SHAPIRO
  73. Flume X Greenpeace
  74. Quand Graphisme rencontre photographie: GÉRARD IFERT
  75. Le clip de la semaine : Krisy – Belle
  76. Les premières écoutes
  77. Portrait : Ricardo Cavolo
  78. Mirror Mirror
  79. Portrait : Rustie
  80. HORS TENDANCES #1
  81. Le clip de la semaine : Kekra – Envoie La Monnaie 3.0
  82. GTA Tracklist: GTA III
  83. Le streaming musical, un business model taillé pour le 21ème siècle
  84. La lune : le soleil de la nuit
  85. Tout le monde se l’arrache !
  86. Joey Bada$$ nouveau directeur artistique de PONY
  87. LE MONDE PARALLÈLE DE JAMES JEAN.
  88. La techno va t-elle devenir mainstream ?
  89. Le clip de la semaine : London On Da Track- Whatever You On
  90. KOCHÉ : DE LA CENTRAL SAINT MARTINS À NEW YORK EN PASSANT PAR THE COMMUNITY
  91. La place de Montréal dans le monde du streetwear.
  92. Est-ce la fin de la hype autour du xanax ?
  93. Petra Collins : maîtresse de la couleur
  94. L’artiste : tributaire face au temps
  95. Confession : La house dans tous ses états
  96. Sam Gellaitry : le jeune prodige

RAP Francais : Ce qui va nous faire vibrer pour 2018


Après une année riche en découverte, 2018 se profile et bon nombre de projets sont à la clef. Cette cuvée 2018 s’annonce fructueuse, et le rap français ne s’est jamais aussi bien porté, que ce soit en matière de ventes et d’exposition. Le début d’année a déjà été marqué par deux projets importants celui de Sofiane “Affranchis” et celui de Vald “XEU” qui occupe presque tous les classements Hip-Hop sur les plates-formes de streamings.

La question que nous nous posons est : Qui va marquer cette nouvelle année ?

Joke 

3 ans après son premier album solo “Ateyaba”, le rappeur Montpellierain nous a longuement fait attendre jusqu’à annoncer la sortie courant 2018. “Vision”, le premier single, est sorti à l’occasion de la sortie de la nouvelle Nike Air Vapormax. Un partenariat qui permet à Joke d’être égérie du lancement de cette dernière. Un choix unanime pour nous, qui associe Joke à la marque la plus prestigieuse et lui permet l’accès au club très fermé des rappeurs affiliés publiquement à la marque.

Le clip s’articule autour d’une esthétique entre futurisme et underground, réalisé par Nathalie Canguilhem, la même ayant réalisée le clip polémique de Dosseh et Nekfeu. Espérons que l’attente soit payante. Voici “Vision” sorti en Mars dernier :

Roméo Elvis & Le Motel 

Dans la famille “J’ai une famille d’artiste” Roméo Elvis est le chef de file francophone. Un père chanteur, une mère comédienne et une soeur programmée aux Vieilles Charrues quelques semaines après lui. L’artiste belge a vu son année 2017 emplie de succès pour lui et ses compères.

Considérant le rappeur Alpha Wann, membre de 1995, comme « le maître du rap jeu pour moi en termes de placement et en énergie et un charisme à faire trembler le Rap Game”. Son atmosphère si particulière lui confère un style entre chant lancinants et flow finition cutter, un panel si intéressant que notre impatience se fait déjà sentir. Ci dessous son dernier clip en date feat Grems :

Myth Syzer

Le jeune Thomas originaire de La Roche-sur-Yon a grandi, et grâce à ses 7 ans d’expérience de production, il arrive à son prime. Attaché au collectif “Bon Gamin” avec Ichon et Loveni entre autres. Son prochain disque sera axé autour de feat de prestige sur le papier : Ichon, Hamza, Roméo Elvis, Jok’Air et d’autres sont pressentis sur un projet qui s’annonce comme un hymne au “Made In France” ! Ci dessous le premier single intitulé “Le Code” en featuring avec Bonnie Banane, Ichon et Muddy Monk :

 

 

 

Maître Gims

À la suite de l’élection de Donald Trump aux États-Unis le 8 novembre 2016, Maître Gims marque sa colère sur Instagram en annonçant qu’il arrête la musique le lendemain. Un poisson d’avril marqué quelques heures plus tard, par l’annonce de son prochain album intitulé: La Ceinture Noire. Des rumeurs d’un retour avec la Sexion D’assault, une rupture avec Wati B en 2016, un caprice de star début 2017 qui engendra l’annulation d’une de ses dates pour faute de “jet privée non mis à  disposition par l’organisation du festival”, du grand luxe pour le Maître.

Son prochain album apportera son lot de surprises. Des rumeurs le voyant plus rap, d’autres misant sur un mix de sa pop et de son flow aussi scintillant que percutant. À noter que Lil Wayne aura son feat, malin pour un rappeur en perte de vitesse, car il peut s’appuyer sur la forte fanbase francophone du parisien. Gims partage son bonheur et prédit déjà de “faire l’histoire avec ce morceau”, les paris sont lancés !

En tout cas son prochain album est attendu par Floyd Mayweather ou encore Lil Wayne !

Caméléon, le premier extrait de “Ceinture Noire” a écouter ici :

Sopico

Sopico, de son vrai prénom Sofiane, est un rappeur français originaire du 18ème arrondissement de Paris. Il est membre du Dojoklan, ainsi que de la 75ème Session. Le 27 juin 2016, il sort son premier projet solo : « Mojo », qui reçoit un accueil très positif et fait connaître Sopico à un plus large public. Deux morceaux hors projet ont aussi marqué son année, et ce tournant dans sa carrière. Il s’agit des morceaux: “Heat” (sorti en mai 2016) et “Le hasard ou la chance” (mai 2017).

Après avoir longtemps annoncé un long projet pour fin 2017, il décale sa sortie à début 2018. Pour faire patienter ses fans, ils sort un projet de 3 titres autoproduit, “Episode 1”, quelques jours après cette annonce, le 24 Novembre dernier. Dans “Episode 1”, Sopico dévoile d’ailleurs à son public la date de son projet arrivant en 2018. En effet, dans “Garance”, il rappe : “Projet en janvier, le vingt-sept”.

Le 15 Décembre 2017 se sont ouvertes les précommandes pour  le tant attendu long projet, de 15 titres, dont Sopico a réalisé toutes les instrumentales. Un signe qui ne trompe pas pour cet artiste très attendu par la critique.

Jok Air

Jok’Air, de son vrai nom Melvin Félix, est un rappeur parisien du 13ème arrondissement né le 23 septembre 1991, anciennement membre du groupe la MZ, avant leur séparation en fin d’année 2016.

Il démarre sa carrière solo le 20 janvier 2017 en sortant le morceau “C’est la guerre”, extrait de son premier projet et EP Big Daddy Jok sorti un mois plus tard le 24 février 2017. Seulement quatre mois plus tard, le 16 juin 2017 est attendu son deuxième projet solo, intitulé Je suis Big Daddy. Puis le 23 septembre 2017, jour de son anniversaire, un troisième projet solo dans l’année, surprise cette fois ci, intitulé Jok’ Pololo.

Début 2018, il signe chez le label français Play Two. Il prévoit de sortir son premier album au courant de cette même année. Voici un extrait de son précédent projet en featuring avec Chich sur “Squale” juste ici !

Krisy

Le jeune Julio, aussi connu sous le nom de De La Fuentes quand il produit et mix (récemment disque d’or en tant que ingénieur du son/réalisateur avec l’album « Batterie Faible » de Damso), est un artiste qui ne veut pas se prendre la tête. Ce jeune passionné de musique commence à s’investir sérieusement dans la musique depuis 2010 à travers différentes mixtapes et EP « Weedtape » (2010), « Blacksouag » (2012) et « Jouvence » (2014)  « PARADIS D’AMOUR » (2017) . Peu à peu l’artiste souvent comparé à MC Solaar, installe sa notoriété, non seulement au prêt du peuple de la capitale belge, mais aussi de certaines grandes villes françaises et suisses. Comme on peut le ressentir à l’écoute de ses titres, ses influences et références musicales sont multiples et larges, pouvant aller de Doc Gynéco à Julio Iglesias en passant par Limp Bizkit. Son univers, loin des clichés du rap standard, nous offre un monde décalé et plein d’humour, de soleil et de sensualité à l’image de ces origines congolaises. Bon vivant, le message de Krisy est simple et sans détour: Vivre et profiter de la vie à 100%. À côté de ça, en 2014, il a créé sa propre structure, LeJeune Music, qui consiste à produire, réaliser ou manager des artistes. Son album sort incessamment en attendant on vous propose de lire notre article sur « Belle » que nous avions élu en clip de la semaine.

PLK

PLK est un rappeur français né en 1997, originaire du 14ème arrondissement parisien.

Il a commencé à écrire ses premiers textes à l’âge de 13 ans et a choisi son nom de scène en référence à ses origines polonaises, PLK pour PoLaK qui signifie polonais. Il est membre du Panama Bende. Il a commencé à exploser avec le Panama Bende en 2015 et avait d’ailleurs sorti un projet solo la même année « Peur de me tromper ». Ensuite, il sort deux projets avec le Panama « Bende Mafia » (2016) et « ADN » (2017) et deux projets solo « Dedans » (2016) et « Ténébreux » (2017) ce dernier lui permettant de gagner énormément en notoriété.

Il nous prépare une mixtape pour 2018, qu’il a d’ores et déjà enregistré.

Ci-dessous on vous propose le premier extrait de sa mixtape avec une réalisation soignée digne des plus grands :

Tortoz

Tortoz est un rappeur français, originaire de Grenoble. 2018 sera une grande année pour ce dernier ! Effectivement 2018 verra la sortie de son premier album baptisé «New Ventura». Le projet composé de 14 titres dont deux featurings avec Laylow & Ormaz et Anfa Rose a été teasé depuis de nombreux mois par Tortoz. Les premiers extraits ont déjà convaincu la rédaction de NO NAME. Ces morceaux « Camila, Holla Yeah » et « Ya Tu Sabes » ou encore « Rocksta »  proposaient des sonorités Trap Latino, un style de musique que l’artiste grenoblois est le seul à proposer dans le rap français.

Dosseh

Plus besoin de le présenter, l’homme qui a fait le coup du patron ou encore l’infréquentable Dosseh. Le rappeur d’Orléans revient en force avec un nouvel album «Vidalossa» sortant courant 2018. En Juillet 2017 Dosseh avait dévoilé un premier extrait qui pourrait être sur son album. Récemment, il a sortit «Tout est neuf» en featuring avec Sadek. En attendant là sortie de son deuxième album on se ré ecoute ses anciens projets en espérant que son prochain album va nous rafaler de puchlines et n’oubliez pas comme disait Yuri aka Nicolas Cage dans Lord of Wars «Il y a un homme sur douze qui est armé sur cette planète la seule question est comment armé les onze autres.»

Ce qui nous fait saliver…

PNL

Selon Olivier Cachin, journaliste Hip-Hop, PNL est « cru, hypnotique et émouvant qui souffle un vent frais sur le rap français ». C’est peu de le dire face au ras de marée avec “Le Monde Chico” ( double disque de platine) et bien entendu “Dans la légende” et son disque de diamant, époustouflant.

2017 fut rythmé par les dates de tournée, et Coachella était la cerise sur le gateau. Cependant, le groupe est contraint d’annuler le concert du 16 avril car Tarik (Ademo) est interdit d’entrée aux États-Unis à cause de son casier judiciaire. Nabil (N.OS), ayant un casier moins chargé que son frère Tarik, a pu rentrer et a tenté de négocier la venue de son frère. En effet, il propose d’assurer lui-même le concert sur scène tandis que Tarik serait retransmis en même temps sur écran géant, depuis la France. Les organisateurs décident finalement d’annuler le concert du duo qui annonce vouloir se consacrer aux scènes françaises, proposant des visuels et un show à couper le souffle. Une chose est sûre  PNL n’ont rien sorti depuis maintenant trois ans des milliers de théories sortent sur les réseaux et leur retour est prévu pour 2018 du moins on l’éspère..

Alpha Wann, la légende dit qu’un jour…

Tout vient a point à qui sait attendre, dit le proverbe. Après Alph Lauren I et II, nous voyons tous 2018 comme un tournant pour l’artiste. Ses amis rappeurs ayant été prolifique lors de 2017, cela permet à “Alphonso The Don” de pouvoir profiter d’une visibilité supérieur pour un futur album ainsi que pour développer son label “Don Dada”.

“Barcelona”, “ A deux pas” ou encore “1,2,3” sont devenus de véritables succès à son niveau. Un rappeur si difficile avec lui même, que l’on attend toujours plus de sa part. Monsieur Wann si vous nous entendez…

Damso, travailleur acharné

Un album salué par la critique, une tournée saluée par le public, l’année 2017 fut celle de Damso et sa “poésie sale”. “Ipséité” est devenu en quelques mois triple disque de platine, un classique de 2017. Le jeune papa belge est d’une efficacité rare, alimentant ses réseaux de morceaux “leaks” histoire de brosser la fanbase toujours plus importante. Enchaînant les featurings avec Booba, Kalash et d’autres, son style est maintenant connu de tous il va même faire l’hymne de la Belgique pour la coupe du monde ce qui fait malheureusement beaucoup parler.. Sur instagram le rapeur se montre souvent à l’écriture du prochain opus, qui, on l’espère validera toute nos attentes ! Son projet est prévu pour cette année avant qu’il fasse un break pour s’occuper de sa famille. On ne vous propose pas d’extraits de Damso car si vous n’avez pas entendu parler de cet Homme ou de son travail il serait temps de sortir de votre grotte !

Josman, enfin l’album

Originaire de Vierzon dans le Cher, Josman prend son temps, mais fait les choses bien. Aujourd’hui installé à Aubervilliers, le garçon travaille son flow et sa musique depuis 2008.  Inspiré à la fois par les sons old school et les dernières nouveautés du Rap US, il associe la langue française à des beats puissants et recherchés. Après “Echecs positifs” en 2015 et “Matrix” en 2016, il sort “000$” en Juin dernier. Avec pour crédo d’être “à l’aise dans un maximum de registres, je continuerais à essayer de tout faire. Je n’ai pas envie de me spécialiser. Je n’ai pas l’impression d’être cinq MC’s différents”. Nous ne pouvons que lui souhaiter le succès et la réussite pour cette année 2018. “High Life” est vu comme une des meilleures sur le disque, la voici avec son visuel léché.

La Ligue, des justiciers du Rap Conscient

La Ligue est un groupe fraîchement créé réunissant Kery James, Youssoupha et Medine. Depuis la confection du titre “Contre nous” présent sur le dernier album de Kery James Dernier “MC”, les rappeurs et lyricistes ont décidé de mener à bien une carrière commune et de produire un album ensemble.

On peut voir cela comme un Meet-up d’un rap “conscient” et une prose aiguisée pour une élévation des consciences, idée déjà évoquée en 2013 sur le même titre ci dessous :

Eddy De Pretto, ovni Hip-Hop droit devant !

Eddy de Pretto est un auteur, compositeur et interprète français. A 25 ans, il sort son premier EP «Kid» le 6 octobre 2017. Il a débarqué sans prévenir dans le paysage musical français après avoir fait sensation dans plusieurs festivals, tels que le Printemps de Bourges ou Bars en Trans en 2016.

Originaire de Créteil en région parisienne, il prend le temps de se former aux arts de la scène en fréquentant plusieurs conservatoires. Il y apprend la danse, le théâtre et bien entendu, le chant. En 4 morceaux, il a su conquérir un univers alliant Chanson Française et Hip-Hop. Un mélange qui sonne désaccordé au début, mais qui, après quelques lignes, transporte autant qu’elle transmet.

Pour “Kid”, son premier morceau a pour trame un sujet peu banal dans le Rap Game : D’ailleurs, le fait que je sois homosexuel désamorce justement cette chanson : il aurait été encore plus fort qu’un hétéro parle de ces codes auxquels on doit se plier. L’hétérosexualité et la virilité sont deux choses très différentes : je connais des hommes efféminés qui ne sont pas homosexuels”.

Entre personnalité riche et profondeur des textes, il questionne notre rapport au genre, et c’est bien le premier à le faire en France. L’album est attendu de pied ferme pour le printemps.

2018 risque d’être une grande année dans le rap avec on l’espère l’émergence de bonnes surprises comme Zola !

© NO IDENTITY, NO NAME

0 Comments

Leave a Comment

Rejoins nous ici

INSTAGRAM

Archives

Rejoins nous ici

INSTAGRAM

Archives